La démarche de Yannick Daverton se situe entre le monde du textile et celui de l’image, sans pour autant être celle d’un photographe ou d’un styliste. La formation de modélisme qu’il entreprend avant ses études en école d’art lui a donné le goût des textiles et permis d’envisager le champs de ses possibles.

Ses images interrogent la futilité de notre société visible à travers la communication textile et dénonce l’illusion qu’elle produit. L’installation présentée à la Chapelle des Cordeliers questionne les genres et les tâches qui leur sont habituellement attribuées.

Les pistes sont brouillées bien que le tapis délimitant l’espace de l’installation nous place dans l’intérieur d’un foyer. L’objet est à penser comme une femme à barbe, une barbe à papa rose.

Il était présent lors du FITE 2012.

Source :

Catalogue du Festival International des Textiles Extra ordinaires, 2016 REBELLES

 

Catégories : ARTISTES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

ARTISTES

CHARLES FREGER

Charles Fréger est un photographe français qui s’est spécialisé dans le portrait et l’interaction de l’individu avec son milieu. Articles similaires

ARTISTES

MR ET MME SZEPES

Articles similaires