MÉMOIRE ET CRÉATION CONTEMPORAINE A MADAGASCAR

 

Vue Andohalo – Madagascar ©Pierrot Men

 

MÉMOIRE D’UNE ÎLE


Porteur de mémoire, la patrimoine matériel malgache, conservé dans les musées dans le monde, est très peu connu. Ce projets décide d’en faire l’étude et de le proposer comme source de création. Ainsi des étudiants de Madagascar, des porteurs de savoirs et des créateurs vont développer la connaissance universelle liée à ces objets. Ce projet accompagne la reconstitution du Musée national de Madagascar dont une grande partie des collections a disparu en 1995.

RECONSTITUER L’HISTOIRE

Les étudiants de Madagascar documentent les objets de la culture matérielle malgache, lors de missions dans les collections publiques des musées européens et nord-américains. Ils reconstituent l’histoire de ce patrimoine, son arrivée et son parcours dans les musées, auprès des responsables de ces collections.

ACTUALISER CONSERVER TRANSMETTRE

Les étudiants questionnent le sens actuel de ces collections auprès des porteurs de savoir à Madagascar. Ils deviennent à leur mémoire, les porteurs d’une connaissance dont ils se font les médiateurs, par des rencontres et des projections publiques à Madagascar.

LE PATRIMOINE DE MADAGASCAR DANS LE MONDE

En France, à Paris, Toulouse, Lyon, Vichy, Grenoble, Le Havre, Besançon, Roubaix, La Rochelle, Rochefort, Angoulême, Bordeaux, Colmar, Mulhouse, Pithiviers, en Suisse à Bâle, Genève, Neuchâtel, Berne, Lausanne, en Italie à Rome, en Allemagne à Stuttgart, Hanovre, Berlin, aux Pays Bas à Amsterdam, en Grande Bretagne à Londres, Oxford, en Norvège à Bergen, en Suède à Göteborg, Stockholm, aux Etats-Unis à Cambridge, Chicago, Los Angeles, Salem et Washington.

CRÉATION CONTEMPORAINE


Peintres, sculpteurs, photographes, musiciens, danseurs, auteurs, créateurs de mode sont invités à puiser à la source de cette mémoire. Elle devient le support possible de leur inspiration, réflexion et création.

Des workshops sont organisés conviant les créateurs afin d’imaginer, inventer et créer.

Collecte de mémoire et création contemporaines donnent lieu ainsi à Madagascar et hors de l’île à des expositions, des performances, des concerts, des formes nouvelles.

LES LIEUX D’ACCUEIL DE WORKSHOPS & ÉVÉNEMENTS À MADAGASCAR

  • Institut de Civilisations Musée d’Art et d’Archéologie (ICMAA)
  • Musée d’Andiafavaratra, ancienne résidence du premier ministre Rainilaiarivony 
  • Centre d’Art et d’Archéologie (CAA)
  • Musée du Parc Botanique et Zoologique de Tsimbazaza (PBZT)
  • Théâtre de Verdure d’Antsahamanitra
  • Espace Analamaitso d’Analamahisty
  • Institut Français de Madagascar (IFM) – ex Centre Culturel Albert Camus (IFM)
  • Centre culturel Américain
  • Centre Germano Malgashy (CGM)
  • Alliance Française de Tananarive (AFT)

et dans l’île à Majunga, Tuléar, Fianarantsoa, Antsirabe, Diego Suarez

LES LIEUX D’ACCUEIL D’ÉVÉNEMENTS DANS LE MONDE

  • Le Showroom galerie 7, LYON
  • Les musées partenaires
  • Les musées participants

 

LES TEXTILES DU PALAIS DE LA REINE

ÉTUDE & RESTITUTION


L’étape de lancement de ce projet patrimonial et de création contemporaine se concrétise par réédition des collections textiles disparues du Palais de la Reine à Madagascar.

Elle comporte :

La réalisation du catalogue raisonné et documenté des textiles disparus à partir d’archives inédites.

Le retissage de ces textiles à Madagascar et la transmission des savoir-faire qui leur sont liés.

La création de nouveaux textiles inspirés de cette collection.

L’exposition internationale à Madagascar et dans le monde des pièces recréées.

 

 

LE PROJET MÉMOIRE ET CRÉATION CONTEMPORAINES À MADAGASCAR EST PORTÉ PAR LES STRUCTURES SUIVANTES, EXPÉRIMENTÉES DANS LA GESTION DES PROJETS & D’EXPOSITION INTERNATIONALES


HS_PROJETS

L’association internationale HS_Projets, née en 2008, a pour objet de favoriser les échanges d’idées, de savoir-faire et d’expériences sur les questions relatives au patrimoine, à la création contemporaine et aux dynamiques culturelles extra européens, ainsi que la mobilité internationale en stimulant la circulation des objets patrimoniaux, des artistes, des créateurs, des professionnels et des chercheurs extra européens, du domaine textile.

Elle co-produit le FITE, Festival International des Textiles Extraordinaires avec le musée Bargoin, la Ville de Clermont- Ferrand et Clermont Auvergne Métropole

FONDATION DES TEXTILES EXTRA ORDINAIRES

L’association HS_Projets pour soutenir le développement de ses actions internationales crée une fondation abritée, sous égide de la Fondation Bullukian, reconnue d’utilité publique à Lyon. La Fondation des Textiles Extra Ordinaires inscrit dans ses statuts le soutien du projet de création malgache, du Festival International des Textiles Extra Ordinaires et d’une école créative aux Philippines. Composée de 12 fondateurs, elle se veut ouverte sur le monde.

LE SHOWROOM GALERIE 7

Le showroom Galerie 7 est un lieu d’exposition et de rencontres textiles situé à Lyon, au coeur du quartier des antiquaires et des galerie d’art. Depuis 2014, il propose une programmation orientée art contemporain et arts anciens essentiellement textile.

LES PARTENAIRES

• Joel Andriananomearisoa, plasticien, Paris, Antananarivo • Pierro Men, photographe, Fianarantsoa • Jean Luc Raharimanana, auteur, Indre-et-Loire • Tao Ravao, musicien, Paris, Antananarivo • Université d’Antananarivo, Département d’Etudes Culturelles, Centre d’Art et d’Archéologie, Madagascar – M Rafolo Andrianaivoarivony • Institut de Civilisations/ Musée d’Art et d’Archéologie de l’Université d’Antananarivo, Madagascar – Mme Chantal Radimilahy • Inalco, Paris – Claude Allibert • Ministère de la culture malgache • Musée de l’Académie malgache • Musée Bargoin, Clermont- Ferrand, France • Musée du Quai Branly, Paris, France
• Musée d’ethnographie de Genève, Suisse • Les musées participants • Ambassade
de France à Madagascar • Ambassade de Madagascar en France • UNESCO

 

Cliquez pour télécharger la plaquette du projet.